Bienvenue sur le site de la paroisse François-de-Laval
Une paroisse, deux églises

Mesures spéciales pour contrer le COVID-19

 

La paroisse François-de-Laval applique les recommandations de la Santé publique du Québec, de l'Assemblée des évêques catholiques du Québec ainsi que celles du diocèse de Montréal pour contrer l'épidémie du COVID-19.

Les deux églises, toutes nos salles et le presbytère sont fermés jusqu'à nouvel ordre.

Les célébrations des baptêmes et des confirmations sont reportées à l'automne.

Il n'est malheureusement pas possible de vivre le sacrement de la réconciliation par téléphone ou en ligne. Vous pouvez communiquer avec le secrétariat pour planifier une rencontre tout en respectant les consignes sanitaires.

Pour  les funérailles, la communion aux malades et les mariages (planifier un report ou une annulation), veuillez communiquer avec le secrétariat.

Pour toute information, vous pouvez joindre le secrétariat par courriel à info@pfdl.org ou par téléphone au 450-669-0909 du lundi au vendredi, de 13h à 16h. Vous devez prendre rendez-vous avant de vous présenter au secrétariat.

Nous vous invitons à prier à la maison, en particulier pour les malades et le personnel soignant.

Pour soutenir votre paroisse, vous pouvez toujours déposer vos dons au secrétariat ou par la poste, ou encore mieux en faisant un don en ligne de manière sécurisée.

 

Ressources

  • Pour nourrir votre foi, y compris les messes quotidiennes et des activités à réaliser en famille : recensement de l'AÉCQ
  • Pour nourrir votre foi et rester au courant des actualités dans notre diocèse : diocèse de Montréal
  • Pour vos besoins sociaux, appelez au 211 ou en ligne à www.211.qc.ca
  • Pour offrir vos services comme bénévole : www.jebenevole.ca
  • Pour une liste de groupes d'entraide en ligne : recensement

 

Services d'écoute spirituelle

  • Pour toutes vos questions spirituelles ou pour simplement parler avec quelqu'un, appelez de 10h à 16h: 1-888-305-0994
  • SASMAD (Service d'accompagnement spirituel des personnes âgées ou malades à domicile), de 10h à 16h, 514-272-4441
  • Soeurs Carmélites : 514-271-6957
  • Recluses missionnaires : 514-648-6801
  • Fraternités monastiques de Jérusalem, de 10h à 12h du mardi au vendredi, 514-271-6957
  • Soeur Jouberte Charles, missionnaire du Christ-Roi, de midi à 16h : 514-607-2575

 


Je préfère une Église accidenté, blessée et sale pour être sortie par les chemins, plutôt qu'une Église malade de la fermeture et du confort de s'accrocher à ses propres sécurités

— Pape François

 
La vie de la Paroisse

DEUX PRECIEUX GUIDES QUI PEUVENT AIDER LES FAMILLES ENDEUILLÉES EN TEMPS DE CONFINEMENT :

"Te dire Adieu" et "Guide pour les personnes endeuillées"

disponibles sur le site de l'Office de catéchèse du Québec
https://officedecatechese.qc.ca/

 

La vie de la Paroisse

LES CLOCHES DE NOS EGLISES SONNERONT TOUS LES DIMANCHES À MIDI

La vie de la Paroisse

LIGNE DE SOUTIEN SPIRITUEL ET D'ÉCOUTE CRÉÉE TOUT SPÉCIALEMENT PAR L'ARCHEVÊCHÉ EN CE CONTEXTE DE PANDÉMIE:

1-888-305-0994

Vente de Garage de la Paroisse

VEUILLEZ PRENDRE NOTE QUE VU LA SITUATION PRÉSENTE
NOUS NE RAMASSONS PLUS DE VETEMENTS OU AUTRES OBJETS
JUSQU'À CE QUE LA SITUATION REDEVIENNE NORMALE.

NOUS VOUS DEMANDONS DE NE PAS DÉPOSER DE SACS A LA PORTE DU GARAGE
NI À LA PORTE DE L'ÉGLISE .

MERCI POUR VOTRE COMPREHENSION

 


 

LE MOT POUR LA SEMAINE

 

 

 

Lettre de Mgr Lépine

Lettre pastorale de Mgr Christian Lépine en lien avec les directives au sujet du virus COVID-19.

Cher Peuple de Dieu à Montréal,

Depuis quelques mois nous nous trouvons dans une atmosphère grandissante d’inquiétude pour la santé et de soucis pour les personnes déjà atteintes par le virus COVID-19. Nous pouvons relever ce défi dans la solidarité en prenant soin du corps, sans oublier le cœur et l’âme. 

Prendre soin du corps avec toutes les mesures d’hygiène personnelle en particulier le lavage des mains.

Prendre soin du cœur en continuant de saluer les personnes que l’on rencontre, même si c’est autrement que par une poignée de main. Il est important d’éviter l’isolement des personnes et de garder contact visuellement ou par les moyens de communication.

Prendre soin de l’âme en priant chez soi, en famille, en petit groupe, à l’église. 

Pour ce qui est des églises paroissiales, on demande que, pour le moment, soient annulées les messes dominicales, qui sont susceptibles de rassembler davantage de gens venant de différents horizons, et les catéchèses, pour garder les jeunes et leurs familles au même diapason.

Par contre, on recommande que ces mêmes églises soient ouvertes 7 jours par semaine et que tous les autres événements, activités pastorales et liturgiques aient lieu selon le bon jugement des prêtres et de leurs équipes.

Les individus, les familles et les petits groupes sont bienvenus à l’église aux heures des messes dominicales et aux moments où les portes sont ouvertes.

Pendant les heures des messes dominicales, on recommande de garder les portes ouvertes, d’avoir une présence à l’accueil, d’offrir éventuellement une disponibilité pour le dialogue et le sacrement du pardon. On recommande d’exposer le Saint-Sacrement pour faciliter la prière, et d’être disponible pour donner la communion, avec les balises déjà annoncées d’hygiène et d’attention à ne pas toucher la main ou la langue.

Les personnes à risque sont invitées à demeurer chez elles et à suivre la messe du dimanche par la télévision ou par internet. Sel et Lumière est accessible à tous jusqu’au 14 avril sur Vidéotron au canal 242 et sur Bell au canal 654. La messe y sera diffusée le dimanche à 8 h 30. La messe dominicale est également diffusée à Radio-Canada à 10 h à longueur d’année.

Les Résidences et les Maisons religieuses, en accord avec la direction locale et le jugement pastoral du prêtre et de l’équipe, peuvent célébrer les messes dominicales, mais sans ouverture au public. On rappelle le nombre de 250 personnes comme limite fixée par le gouvernement.

Concernant l’impact financier, on recommande de rémunérer le personnel prévu. On verra comment faire appel à la solidarité pour combler l’éventuel manque à gagner.

Ce message ne répond pas à toutes les questions. D’autres messages viendront pour assurer le suivi de la situation de la santé publique et répondre aux diverses préoccupations ou événements à venir tel la semaine sainte.

Essentiellement tout continue, sauf ce qui est annulé. Ce qui est annulé ce sont les messes dominicales dans les églises paroissiales et les catéchèses en paroisse, jusqu’à nouvel ordre. Donc, les messes hebdomadaires, les baptêmes, les funérailles, les mariages ont toujours lieu en autant que la limite demandée de 250 personnes n’est pas dépassée. Pour le reste on fait confiance au jugement des pasteurs et de leurs équipes.

Honorons le dimanche, redécouvrons le Jour du Seigneur. Offrons notre peine de ne pas avoir la messe dominicale pour mieux l’apprécier lorsqu’on l’a. Continuons les visites aux malades.

En ce temps de carême, en marche vers Pâques, n’oublions pas que Jésus-Christ se fait proche de nous. Demeurons dans la prière, la solidarité et la prévention. Demandons à Dieu la grâce d’un calme intérieur capable de respect pour les autres et d’espérance.

 

† Christian Lépine
   Archevêque de Montréal

LA PASTORALE RESPONSABLE DANS LA PAROISSE

Politique de l'Église Catholique de Montréal pour les bénévoles et les employés à l'intervention auprès des personnes vulnérables.

Hands, Old, Old Age, Elderly, Vulnerable, Care