Événement


Retour
Précédent Suivant



dimanche | 11h00



Célébration familiale du 32e dimanche ordinaire B.

Cette veuve pauvre qui ébranle ma vie.

En ce 32e dimanche du temps ordinaire, la liturgie nous offre aujourd’hui deux figures de femmes, toutes pauvres et veuves, donc fragiles et menacées. La veuve de Sarepta (dans la première lecture), comme la veuve anonyme de l’évangile, a tout misé sur Dieu. C’est l’image même de la foi à laquelle nous sommes invités à la suite de Jésus. 

Très souvent, il n’y a qu’une partie de nous-mêmes qui croit vraiment, car nos sécurités quotidiennes dépendent de tant de choses : les amis, la famille, l’emploi, l’argent, la santé. Mais il y a toujours une petite flamme au fond du cœur, une « non-possession », une absence de sécurité qui nous incite à risquer notre existence tout entière. C’est la foi, l’audace à laquelle Jésus nous appelle. Bravo à l’étonnante veuve qui vient ébranler nos certitudes et nous forcer à aller plus loin, infiniment plus loin vers la foi!

 

Voici un lien pour lire les textes bibliques de ce dimanche: 

Lectures de la messe

Nous vous invitons à lire la brève réflexion biblique de l'Office de catéchèse du Québec : 

Échos de la Parole

Voici une réflexion sur le passage de l'Évangile de Marc (12, 38-44) réalisée par Daniel Cadrin (frère dominicain) qui nous invite à réfléchir sur la valeur d'une vie transformée comme celle de Bartimée dans l'évangile.

DES SCRIBES À LA VEUVE, LES YEUX BIEN OUVERTS

Pour vos enfants, voici un vidéo qui nous raconte l'enseignement de Jésus sur l'offrande de la pauvre veuve:

L'ofrrande de la veuve pauvre

Un petit jeu-exercice pour les jeunes de tous âges en utilisant un extrait de l'évangile de Marc, il faut compléter le texte à trous

JEU: Texte à trous

 

Voici une autre façon de comprendre les paroles de l'évangile pour ce dimanche à propos de l'offrande la veuve pauvre:

 

C’est Jésus qui nous rassemble

 * Après la célébration, nous vous invitons à partager un moment en communauté avec le café de l'amitié!