Événement


Retour
Précédent Suivant



dimanche | 11h00



Célébration dominicale du 3ème dimanche du Carême "B".

CROIRE QUE DIEU EST NOTRE PÈRE

OSER LA CONFIANCE

Notre temple, c'est quelqu'un

Nous sommes rendus à mi-chemin de notre montée vers Pâques. Le Carême est un temps favorable pour rentrer en nous-mêmes. le plus important c'est d'accueillir le Seigneur et de lui redonner toute sa place dans notre vie.

Or voilà que Jésus entre dans notre vie comme Il est entré au Temple de Jérusalem. Il renverse tout ce à quoi nous donnos la priorité. Il bouscule les états de nos intérêts personnels. Il vient nous rappeler que Dieu doit être remis à la première place dans notre vie. Vivre le Carême, c'est nous ouvrir à cet amour qui est en Dieu et nous laisser transformer par lui.

 

 

Voici un lien pour lire les textes bibliques de ce dimanche: 

Lectures de la messe

 

 

 

 

 

 

Nous vous invitons à lire la réflexion de l'Évangile (Jean 2, 13-25) de l'Office de catéchèse du Québec :

Échos de la Parole

Voici une autre réflexion sur l'Évangile de Jean réalisée par Daniel Cadrin, frère dominicain:

Le ménage du Temple: de l'ancien au nouveau

Nous vous invitons à regarder avec vos enfants la suivante présentation power-point qui nous raconte en images la rencontre de Jésus avec les marchands du Temple de Jérusalem:

Jésus au Temple de Jérusalem

Possiblement vous aimeriez aussi à regarder un extrait du film "La vie de Jésus" qui nous montre l'épisode de l'Évangile d'aujourd'hui:

Les marchands du Temple 

Nous vous invitons à imprimer le jeu de compléter le texte à trous, après la lecture du passage évangélique de ce jour. Vous pouvez échanger avec votre enfant, sur ce qu'il a retenu. Cliquez sur le lien suivant:

Texte à trous

Voici les réponses au jeu: Jérusalem, Pâques, temple, vendeurs, pigeons, argent, Maison de Dieu, chasse, Père, coeur, l'argent.

Finalement, voici un dernier commentiare à propos de du texte biblique:

Pour les responsables religieux, la Maison de Dieu est une bâtisse de pierres et un lieu d'offrandes et de sacrifices. Mais bien souvent, l'offrande est matérielle; les hommes n'engagent pas leur âme dans l'offrande. Pour Jésus, la Maison de Dieu est le lieu de La Rencontre, c'est le cœur des hommes.
Le Dieu de Jésus -Le Tout Amour- n'est pas inabordable, lointain, enfermé dans des murailles. Il est au contraire proche, intime, intérieur. Il peut vivre en l'homme, grandir, s'épanouir.
Le Dieu de Jésus n'est pas réservé à certains. Ce n'est pas un Dieu qui exclut. Pour Lui, pas d'étrangers, de païens, de juifs, de femmes, d'hommes.... Le Dieu de Jésus marche à la rencontre de tous.
Le Dieu de Jésus est toujours déjà là! Si l'être humain ne le reçoit pas, c'est qu'il est absent ou encombré par mille autres occupations (païens du temple).
Le Dieu de Jésus est un Dieu qui comble nos manques, qui transforme, qui transfigure... (La Pâque)
Le Dieu de Jésus est un Dieu qui "espère" l'humain; un Dieu qui attend patiemment une offrande qui vienne de son cœur.

 

Nous sommes dans le chemin de quarante jours, chemin à remplir d'amour... C’est Jésus qui nous rassemble

 * Après la célébration, nous vous invitons à partager un moment en communauté avec la café de l'amitié!